La sixième branche de la suite de compilation pour GNU, GCC pour les intimes, vient d'évoluer pour passer en 6.4. Si vous ne connaissez pas GCC, il est tout simplement le principal compilateur libre sous licence GPL, et pourra satisfaire toutes vos envies (ou presque). Que vous soyez sous OS X, Windows, Linux, Solaris ou même DOS (!), et que votre préférence se porte sur le C, C++, Obective-C, Ada, Fortran et Go, le bovin sera là pour vous servir.

 

Cette nouvelle version inclut plus de 102 corrections depuis la 6.3, qui datait du 21 décembre dernier tout de même ! Aucune nouvelle fonctionnalité n'est à remarquer ; mais il pourra vous permettre désormais de compiler Firefox sans problèmes, gérera mieux votre utilisation des bibliothèques OpenMP, et sera exempt de bon nombre d'erreurs internes mystérieuses, ce qui n'est pas sans rappeler le monde des CPU.

 

compilation disco

Avec GCC, vous ne pouvez à priori pas produire ce type de compilation, mais vous pouvez toujours essayer pour le challenge

 

On notera tout de même, depuis la 6.0, le passage à la norme GNU 2014 comme standard de compilation C++ et l'abandon de l'architecture SH64, une évolution 64-bits avortée de l'architecture SuperH, occupant notamment la Sega Saturn et la Mega Drive 32X. La mise à jour se fera à domicile via votre gestionnaire de paquets préféré, les serveurs intégrant dès aujourd'hui le changement de version.

 

NDCDH : nous étudierons durant l'été diverses pistes d'ouverture de ligne éditoriale relative aux news, dont celle-ci, le derrière du software. Cette thématique étant étroitement liée aux performances de nos machines. Si cela vous plait, ou non, profitez des ragots pour le signaler !

Sur le comptoir, au même sujet

  
  
  
  
  

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 15 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !