Au vu du TDP impressionnant de Vega, certains petits malins ont eu une idée : sous-volter la puce, ou undervolt en anglais. Le concept est plus méconnu que l'overclocking, bien que reposant sur les même bases. Pour l'overclocking, le principe et de stabiliser une fréquence plus haute que celle originale avec une tension "raisonnable" dont la limite dépend essentiellement de votre propre idée sur la question. L'undervolt consiste tout simplement à diminuer la tension alimentant la carte en conservant les fréquences de base. Quid de l'intérêt alors ? En réduisant la tension, la consommation de la carte diminue, pardieu ! Pour les matheux, cette dernière est liée au carré de la tension, autrement dit les premiers mV retirés seront les plus efficaces. Il ne va sans dire que si votre carte tourne à 1500 MHz, ses performances restent les mêmes quelle que soit la tension (à condition bien sûr que le système soit stable).

 

Or, lorsque la consommation baisse, le power throttling (diminution des fréquences pour rester dans le TDP sous forte charge) et la température (thermal throttling, diminution des fréquences pour rester sous une température donnée) également, ce qui signifie que la carte a plus de marge pour monter haut dans ses tours et tenir sa fréquence boost, donc que les performances générales augmentent. Si vous vous sentez concernés, un thread reddit récapitule les performances de chacun.

 

Hardwareluxx a testé sur les deux modèles 56 et 64 sous air, et la méthode semble plutôt efficace bien que le panel de test reste très chiche. Attention, les résultats dépendent fortement de la carte, ceci est donc un indicateur des possibilités mais non un acquis pour tous. Si la 64 a été stabilisée à un tranquille 1538 MHz fixe sous underclock, la 56 a été poussée à 1613 MHz. La consommation est en baisse de 34W pour la 64, 73W pour la 56, pour un gain moyen de l'ordre de 5%, la 56 se payant même le luxe de dépasser la 64 non modifiée !

 

Avec la valse des dies, la Vega 56 a peut-être été la grande gagnante du tirage, avec de meilleurs capacités à la fois en overclocking et en undervolting ? Il est impossible de répondre de manière certaine à la question. Si ces résultats sont reproductibles sur la majorité des cartes, on se demande bien pourquoi AMD aurait volontairement castré leurs performances. Un bidouillage de plus pour tirer le meilleur des rouges !

 

radeon rx vega64 air vue3

Un bon régime pour la belle ?

 Quelque millivolts de moins et quelques FPS en plus ? 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 24 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
zone limitée - permis de ragotage requisouverts aux ragoteurs logués

 

Test • GeFORCE GTX 1070 Ti

Tueuse de VEGA ?   En mai 2016, NVIDIA lançait son architecture Pascal destinée aux joueurs via un premier GPU, alias GP104. Deux cartes graphiques furent c...

 

Test • RADEON RX VEGA 56

Un VEGA 10 plus pertinent ?   Après avoir laissé NVIDIA seul maître du segment haut de gamme pendant près de 15 mois, AMD a enfin lancé mi-août son nouv...

 

Test • Intel Z370 / Core i7-8700K / i5-8400 / i3-8350K

Coffee Lake, l'anti Ryzen d'Intel ?   Durant les années 2000 et consécutivement à l'échec de Netburst, Intel a mis en place la stratégie du Tick Tock, co...