Shuttle après toutes ces années est resté le roi du barebone gaming. Certes Silverstone a tenté des incursions avec les RVZ mini-ITX, mais ce ne sont pas des solutions quasiment clé en main. Intel a lancé ses Kaby Lake en janvier, avec son chipset compagnon Z270, mais ce n'est que récemment que le SZ270R8 est apparu, ce qui fait très tard, surtout avec l'arrivée prochaine du Z370 et des Coffee Lake à 6 coeurs. Dommage pour le timing, toutefois cela n'enlève rien aux qualité intrinsèques de l'engin. Pour débuter, la caisse basée sur le châssis R8 reste encore contenue avec 33.2cm de profondeur x 21.6cm de largeur x 19.8cm de hauteur, et a bénéficié de renforts sans précision donnée.

 

shuttle sz270r8

 

On bote la disparition du lecteur 5.25", l'espace interne permet de mettre 4 disques durs 3.5", ce qui est largement suffisant, si vous voulez du 2.5", il faudra par contre acheter l'adaptateur PHD3 qui permet de mettre 2 dédés 2.5" dans une baie 3.5", mais ce genre d'adaptateur existe aussi chez d'autres marques telles que Icy Box, Icy Dock, Silverstone, etc. La trappe du bas permet de mettre à nu les 2 prises son audio HD, 2 USB 3.0, les LED de power et d'activité du dédé, et c'est tout.

 

shuttle sz270r8 hdd

 

Si on regarde le panneau arrière, on a donc deux sorties vidéo DP, une HDMI, un bouton de remise à 0 du bios, 4 ports USB 2.0 surmontés de 2 prises réseau gigabit Intel i211, 4 ports USB 3.0 et les 3 sorties son classiques pilotées par une puce Realtek ALC662. Sur CDH on adore l'ALC651 et 669, mais ça doit pas se trouver partout !

 

shuttle sz270r8 arriere

 

Si on regarde cette fois le cooling, on note que Shuttle fait encore confiance à son système à caloducs déporté Advanced I.C.E à 4 heatpipes, qui n'a pas franchement évolué alors que les Kaby Lake sont quand même de sacrées pourvoyeurs de chaleur, surtout dans leurs versions K débridées (par exemple un radiateur collé sur le support qui est au contact du CPU). La chaleur est poussée hors du R8 par un moulin de 92mm réglable. En revanche le géant du mini a eu la bonne idée de conserver le ventilateur de 92mm qui était en aspiration sur la face avant sur le SZ170R8 V2, son utilité était donc avérée, il avait le mérite de refroidir les unités de stockage et de pousser un peu plus l'air chaud vers le 92mm à l'arrière du châssis. Bon travail.

 

L'alimentation, fournie est une 80PLUS Argent de 500W, bien suffisante pour une machine complète. Elle est au format Flex-ATX et incorpore un moulin de 40mm pour son refroidissement, espérons qu'il sait rester calme quand on ne tire pas sur le bloc, ce qui n'était pas fait par exemple sur les SX79R5 assez bruyants à cause de ce moulin. Petit mot sur le bundle : Shuttle s'évertue à mettre ses pilotes sur un DVD alors que justement son barebone est dénué de lecteur optique, cette incohérence avait déjà été signalée sur les premiers engins à base de R8, rien n'a change. une petite clé USB et ça serait de bon aloi ! Surtout qu'installer W10 ou une distri Linux via clé USB, c'est très simple et rentré dans les moeurs.

 

shuttle sz270r8 mobale

 

Si on regarde la mobale, il ne manque rien : 4 slots de DDR4 jusqu'à 64 gigots, 4 ports Sata 6Gbps, 1 ports PCIe 3.0 x16 et un en x4, deux slots M.2 dont un supportant les SSD M.2 NVMe, et l'autre que du M.2 Sata 6Gbps, l'Optane est géré même si la technologie reste marginale avec les SSD dont nous disposons, il y a même un M.2 2230 pour des cartes WLAN. A vrai dire il y a tout, et l'ensemble coûte 386€ TTC. La carte graphique ne doit pas excéder 28cm de long x 12cm de haut x4cm d'épaisseur, sinon c'est taillage de veines !

 

shuttle sz270r8 m2

 

Le vrai problème comme nous l'avons soulevé, c'est que ça arrive trop tard. Il ne supportera pas les Coffee lake 6 coeurs, et quitte à être donc limité par du Skylake/Kaby Lake, autant partir sur le SZ170R8 V2 qui est commercialisé 349€. Ce qu'on attend surtout de Shuttle, c'est avant tout un barebone à base de X370 ou B350, là il serait le seul sur ce segment, et cela représenterait une grosse évolution du catalogue et pas des clones à base de R8 et LGA1151. Sans enlever quoi que ce soit à la qualité du produit, son lancement est tardif et sa concurrence interne le fusille.


Il reste toujours la possibilité de virer la carte mère et de coller une autre carte mère mini-ITX avec le ventirad de vos rêves, mais ça fait plus office de bonus sur le long terme que de réelle option d'achat. Allez Shuttle, du nerf et de l'innovation !

 

shuttle xpc

Sur le comptoir, au même sujet

  
  
  

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !