Threadripper, la brute épaisse !

 

Le premier semestre 2006, soit il y a plus de 11 ans, est la dernière période qui a vu la domination d'AMD dans le domaine des processeurs grand public, avec ses Athlon 64 (X2) et autres FX. La suite, tout le monde ou presque la connait, avec l’avènement de l'architecture Core chez Intel, qui inaugura une période de domination outrancière de ce dernier, durant la décennie suivante. Une véritable descente aux enfers pour son concurrent, jusqu'à la sortie à l'orée du printemps 2017, de son architecture Zen. Les processeurs Ryzen employant cette dernière, se sont montrés extrêmement efficaces et dotés d'un rapport performance/prix détonnant, mettant à mal Intel. Pour autant, ils n'avaient jusqu'à présent, pas réussi à supplanter leurs concurrents sur le prestigieux segment très haut de gamme, aux volumes certes restreints, mais dont la maîtrise rejaillit positivement en termes d'image sur toute la famille. C'était sans compter sur les Ryzen Threadripper, proposant jusqu'à 16 cœurs pour la déclinaison 1950X, annoncée comme le processeur le plus rapide. Est-ce réellement le cas en pratique ? Réponse dans ce dossier au sein d'un panel de 43 processeurs, à l'aide de notre protocole légèrement retouché.

 

review threadripper 1950x




Les 18 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
prévention anti trolls !ouverts aux ragoteurs logués