Ce n'est un secret pour personne, la Chine est un pays très particulier du point de vue des libertés où on ne peut pas faire ce que l'on veut. C'est le cas sur internet, où la Chine possède ce que l'on pourrait appeler un internet Chinois, c'est à dire une version du web où tout est contrôlé. Cependant, le Virtual Private Network ou VPN pour les intimes, permet de créer un tunnel et se rendre dans un autre pays pour accéder à tout ce qui est bloqué et donc avoir un "internet libre" (si on peut appeler ça comme ça).

 

Nous vous avions parlé en début d'année de la volonté du gouvernement de bloquer les VPN, et Bloomberg annonce que le pays fait un pas de plus en ce sens. En effet, ils ont demandé aux FAI du pays qui sont China Mobile, China Unicom et China Telecom,de bloquer tous les VPN qui pourraient être utilisés. Les mesures techniques pour répondre à ce besoin vont être implémentées au fur et à mesure, la date d'entrée en vigueur est prévue pour le 1er février prochain (2018).  

 

Si les particuliers vont avoir la vie dure puisque bloqués directement par leur FAI, une grosse question se pose aussi pour les entreprises. Les VPN sont énormément utilisés et on imagine que des négocations et discussions vont avoir lieu avec les autorités, afin de gérer cette situation (au cas par cas très certainement). Il va donc falloir se résigner progressivement à vivre une vie 100% chinoise et oublier certains petits plaisirs qu'offre Internet, mais pas son homologue bridé... 

 

made in china

Sur le comptoir, au même sujet

  
  
  
  
  

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 35 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !